Catégories
Culture du Jeu Vidéo

Le Speedrun, une discipline exigeante

Introduction

Au cours de votre longue et périlleuse vie d’aventurier, vous avez peut-être déjà entendu parler de “speedrun” dans une conversation avec des amis joueurs sans pour autant comprendre le sens de ce mot. L’équipe de Jeux Fais Quoi vous propose donc de vous plonger pour quelques minutes dans un article dédié à cette discipline exclusive aux jeux vidéo.

Le Speedrun Késako ? 

La pratique du speedrun consiste à atteindre un ou plusieurs objectifs dans un jeu le plus rapidement possible. Il s’agit souvent de finir le jeu le plus vite en utilisant toutes les mécaniques que celui-ci met à disposition du joueur pour y parvenir. Certains jeux, où l’on passait des heures pour atteindre la fin, peuvent aujourd’hui être finis en quelques minutes par la communauté des speedrunners (c’est le petit nom donné à tous ceux qui pratiquent le speedrun).

Speedrun Story

Le speedrunning serait né dans les années 1990 avec la communauté du jeu Doom. Un an plus tard, le site Compet-n fût créé pour recenser les meilleurs temps réalisés sur le jeu. En avril 1998, le site Speed Demos Archive crée par les joueurs de Quake, deviendra LA référence de la pratique du speedrun. Ce n’est qu’en 2014 que le site se fait détrôner par Speedrun.com qui est aujourd’hui toujours d’actualité et recense plus de 1,3 millions de speedruns dans presque 19,000 jeux différents.

Il existe de nombreux événements dédiés à la pratique du speedrun, où les joueurs peuvent venir faire leurs preuves en live. Un des plus connus est le Games Done Quick (GDQ), un marathon caritatif semestriel américain. On y retrouve le “Awesome Games Done Quick” et le “Summer Games Done Quick”. 

Les fonds réunis par l’organisme sont principalement reversés à Médecins sans frontières. 

En raison de la crise sanitaire actuelle, l’événement de cet été (le Summer Games Done Quick) a été décalé sur Twitch du 16 au 23 août. Si vous vous intéressez de plus près à cette pratique, ne ratez pas ces dates !

Catégories & Familles de Speedrun

Il existe un très grand nombre de catégories différentes de speedruns dans lesquelles les joueurs peuvent performer. Certaines sont même parfois exclusives à des jeux bien précis ! On vous propose donc ici de retrouver les principales catégories existantes et les différentes possibilités qu’ont les joueurs pour filmer et enregistrer leur speedrun :

Les Catégories de speedrun

Any% : C’est la catégorie la plus répandue chez les speedrunners. Elle se caractérise par une seule et simple règle : finir le jeu le plus rapidement possible. 

Elle ne contient pas d’objectifs secondaires à atteindre et tous les glitchs* sont autorisés. 

*Un glitch est un bug au sein du jeu que les joueurs peuvent exploiter pour par exemple traverser des murs infranchissables sans certains items, sortir des zones délimitées par le jeu et bien d’autres !

100% : À contrario du Any%, le 100% consiste à finir le jeu en ayant accompli tous les objectifs secondaires proposés par le jeu (trouver des items rares, vaincre des bosses spécifiques etc.). Cette catégorie est essentiellement destinée aux jeux proposant un score indiquant la progression dans l’aventure du joueur, en pourcentage 

Certains jeux ne possédent pas ce système de score mais proposent des catégories spécifiques telles que : “All Bosses” (tuer tous les bosses du jeu), “All Levels” (terminer tous les niveaux du jeu), ou bien “All Achievements” (qui consiste à finir le jeu en ayant obtenu tous les trophées qu’il propose).

Glitchless : Nous avons vu plus haut ce qu’était un glitch, et il faut savoir que certains glitchs que l’on nomment “glitchs majeurs” permettent parfois d’arriver à la fin du jeu sans même avoir fini le tutoriel du début (ce qui peut rapidement limiter l’intérêt de certains speedruns). 

La catégorie Glitchless a donc été créée pour proposer aux speedrunners de jouer uniquement en utilisant des “glitchs mineurs”, qui n’ont que très peu d’impact sur le jeu et permettent tout de même de créer du challenge et de la compétition entre les différents speedrunners. 

Les familles de speedrun

Le single Segment : Famille de speedrun la plus populaire depuis que les speedrunners ont la possibilité de streamer leur jeu directement via des plateformes comme Twitch. Son principe est simple, terminer le jeu d’une seule traite. Lorsque le joueur lance le jeu, le chronomètre démarre et il ne s’arrête que lorsque celui-ci est terminé. Aucune pause n’est possible durant ce genre de speedrun et certains d’entre-eux sont parfois de longue haleine ! 

Le MultiSegment : Cette famille permet aux joueurs de découper leur speedrun en plusieurs parties pour essayer de faire le meilleur temps possible dans chacune d’entre-elles. Chaque morceau possédant le meilleur temps est ensuite recollé dans un logiciel de montage vidéo pour obtenir un speedrun complet. Si vous recherchez la perfection dans vos runs, le multisegments est le meilleur moyen d’y arriver ! 

Tool Assisted Speedrun (TAS) : section très à part des speedruns classiques, le tool assisted speedrun est réalisé le plus souvent à l’aide d’un logiciel externe, programmé pour réaliser les actions en jeu à la place du joueur, ce qui permet d’obtenir un speedrun très précis et sans faute. Bien entendu, la notion de performance humaine n’est plus au rendez-vous dans le TAS, celui-ci représente néanmoins un exercice de programmation titanesque !

Conclusion 

La pratique du speedrun demande un savoir tout particulier, nécessite une passion sans faille et une motivation sans borne de la part des speedrunners. En effet, il en faut du courage et de la patience pour recommencer 100 fois, 500 fois voire 1000 fois un jeu pour se hisser au sommet et obtenir le meilleur temps possible. 

Le speedrun est une pratique encore très méconnue de la population et même de certains joueurs. Nous trouvons que les performances et les capacités de concentration dont doivent faire preuve les joueurs sont telles, que cette discipline mérite que l’on s’y attarde plus amplement !

Si vous aussi, vous vous intéressez de plus près au speedrun, que ce soit pour commencer à le pratiquer ou bien juste par curiosité, vous pouvez retrouver la plupart des speedruns actuels sur le site speedrun.com

Nous vous conseillons également de faire un tour sur l’excellente chaîne youtube NESblog / Speedgame, où vous retrouverez l’émission  “88mph” et “Speed Game”

présentées par Coeurdevandale et RealMyope :

Playlist de 88mph

Playlist de Speed Game

Pour conclure cet article, nous espérons que celui-ci vous aura permis de mieux cerner la pratique du speedrun et qu’elle ne vous est désormais plus étrangère. 

Si vous avez des questions ou bien des suggestions d’articles, n’hésitez pas à poster un commentaire juste en dessous. À très vite !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.