Hollow Knight : Difficulté critique mais Aventure poétique

par | Avr 2, 2020 | PEGI 7 | 0 commentaires

INTRODUCTION

Pépite, parmi les pépites indépendantes, Hollow Knight est un jeu qualifié de Metroidvania, contraction de Metroid & Castlevania, deux jeux qui ont démocratisé le genre. Il s’agit d’un jeu de plateforme, d’action et d’aventure au travers d’un gigantesque monde à explorer.

Sorti le 24 février 2017, Hollow Knight a été développé et édité par le studio australien Team Cherry, il est actuellement disponible sur : PC / Switch / Mac / Linux / PS4 / Xbox One.

Un financement participatif sur la plateforme Kickstarter a permis son développement : Hollow Knight Kickstarter.

CONTEXTE

L’histoire du jeu

Difficile de vous parler de l’histoire d’Hollow Knight, tant celle-ci se veut mystérieuse. Seuls quelques morceaux de l’intrigue sont lâchés ici et là, au courant de l’aventure, de quoi faire plaisir aux joueurs curieux et nourrir leur imagination !

L’aventure du jeu, propose un univers fantastique et onirique rempli de rencontres effrayantes et étonnantes. Il s’agit d’incarner le “Hollow Knight” témoin d’un royaume déchu où règne le souffle de la solitude et du chaos.

Nous ne savons quasiment rien du personnage que nous incarnons, notre objectif est de trouver la source d’un mal répandu au sein du monde d’Hallownest, avec pour mission de le contenir.

Je ne peux hélas pas dévoiler plus d’informations sur le jeu, car cela gâcherait le plaisir de la découverte.

Dans un jeu comme Hollow Knight, le mystère fait partie intégrante de votre aventure, en laissant place à différentes interprétations des événements. Il met en place un système proposant au joueur différentes fins alternatives, selon son avancement dans le jeu, chaque fin levant peu à peu le voile, sur de nombreuses questions de l’intrigue !

Quelles sont les mécaniques du jeu ?

Les mécaniques d’Hollow Knight, sont très proches de celles que nous pouvons retrouver dans la plupart des jeux du genre. Le jeu met au centre de l’expérience du joueur, l’exploration et le “backtracking” (système vous invitant à visiter des lieux et revenir sur vos pas pour débloquer de nouvelles zones du jeu).

Le personnage que nous incarnons dispose d’une barre de vie pour encaisser les coups des ennemis et des pièges, ainsi qu’une barre de magie, utile pour remonter notre vie ou bien lancer un sort. Nous disposons dans le jeu, d’une seule et unique arme : “l’Aiguillon”, avec la possibilité d’augmenter ses caractéristiques !

Un système de “charmes”, trouvables au fur et à mesure que nous avançons dans le jeu, octroie au joueur de nombreuses capacités supplémentaire, telles que des points de vie en plus, des attaques plus puissantes, localiser sa position sur la carte du jeu, augmenter sa vitesse de déplacement et bien d’autres…

Certaines capacités spéciales, comme des pouvoirs et des équipements permettant d’effectuer des dashs (bonds en avant) ou bien d’effectuer un double saut, sont à débloquer au cours de l’aventure.

Un point important également est celui des morts du personnage. Lorsque vous mourrez dans le jeu, une ombre de votre personnage apparaît à l’emplacement de votre mort. Il vous faut alors la vaincre pour récupérer l’entièreté de votre capacité de magie ainsi que l’argent que vous avez collecté.

L’argent est un point clé du gameplay car il vous permet d’acheter de précieux charmes, d’améliorer les caractéristiques de votre aiguillon et de débloquer des “stations” qui vous permettent de vous déplacer par la suite plus rapidement, entre les différentes zones du jeu.

Pour finir, une des grandes mécaniques mise en place, est celle de l’apprentissage des patterns (enchaînement d’attaques) de chaque monstres et boss du jeu. En effet, celui-ci donne du fil à retordre même aux plus hardis, car il demande au joueur de créer un mélange équilibré entre sa concentration, ses réflexes et ses connaissances pour venir à bout de tous les défis !

Compétences

Motivation

Dans Hollow Knight, un point clef pour réussir à affronter les épreuves qui se dressent sur la route du joueur, c’est sa capacité à “tryharder”. Un anglicisme de plus, qui décrit simplement le potentiel du joueur à ne pas démordre de son objectif, qu’on pourrait traduire par “essayer ardemment”. La motivation devient fortement nécessaire pour passer les épreuves. Hollow Knight nous invite dans cette aventure à nous surpasser, il essaye de nous donner petit à petit confiance dans notre capacité à apprendre de nos erreurs pour devenir meilleur.

Certains joueurs vivront par moment cette expérience du “tryhard” à travers des frustrations, voir des colères, pour les plus sensibles. Peut-être que des joueurs lâcheront l’affaire avant d’avoir atteint la fin du jeu car il représente un très grand challenge, surtout si nous sommes dans une période de faible motivation !

Néanmoins, si vous vous donnez la peine d’aller jusqu’au bout, de continuer à essayer malgré vos échecs et vos erreurs dans le jeu (et je peux vous dire que même après plus de 180 heures en tout, passé sur celui-ci on en fait toujours !), vous remarquerez votre capacité à vous motiver et à faire preuve de self-leadership.

A mes yeux, aujourd’hui, nous vivons dans un système ne permettant peu ou pas le droit à l’erreur, les jeux vidéo viennent corriger le tir en invitant les joueurs à échouer et à réessayer. C’est le cas d’Hollow Knight qui, tout au long de son aventure, vous propose de dépasser vos limites, de faire preuve de concentration intense et de motivation sans faille.

Au final cette motivation, que le joueur aura acquise grâce à son expérience sur Hollow Knight, servira sans aucun doute à d’autres situations difficiles, conflictuelles, qui se présenteront dans la vie du joueur. La motivation est une compétence clef pour apprendre à avoir confiance en nos moyens, à se fixer des objectifs et s’y tenir !

Orientation / Exploration

Nous sommes face à un jeu, qui se veut volontairement difficile et qui fera appel à toute la curiosité du joueur, pour lui permettre de découvrir des zones de jeu inexplorées. L’orientation du joueur est mise à rude épreuve et l’exploration fait partie intégrante du gameplay d’Hollow Knight, vais-je à droite ? ou alors plutôt à gauche ? 

Vous serez amené à vous poser ce genre de question et croyez-moi ce n’est pas le jeu qui vous donnera une réponse claire et précise. Un système de cartographie vous permettra tout de même de vous repérer dans les zones que vous visiterez. Il faudra faire preuve de logique pour éviter 36 allers-retours aux mêmes endroits.

Je remarque aujourd’hui, que ce n’est pas tant une compétence liée à l’exploration ou l’orientation, qu’une compétence directement en lien avec notre curiosité de joueur, que Hollow Knight cherche à titiller, voir à narguer durant l’aventure. Cette volonté de découvrir et d’explorer sous l’impulsion de cette curiosité est quelque chose de très précieux, pour toujours rester “affamé” de savoir, de connaissance, au sein de notre monde riche en apprentissage et découverte.

Hollow Knight, fait partie de ces jeux qui ne vous prennent pas par la main et qui vous disent “vas-y tu peux tout faire, maintenant débrouille-toi !”. Je suis bien conscient que ce genre de jeux ne conviendra pas à tout le monde.

Je pense néanmoins que si vous êtes un joueur qui affectionne ce type de jeux, vous aurez tout à gagner, à jouer à Hollow Knight car il forgera votre volonté d’affronter le danger et votre curiosité de découvrir ce qui vous attend au prochain tournant.

Conclusion

Pourquoi ce jeu m’a plu ?

Jusqu’ici, mon expérience de joueur se résumait à jouer à des jeux, dont la difficulté était plutôt modérée et accessible à la plupart du monde. Et voici que j’apprends l’arrivée, d’un jeu proposant des graphismes magnifiques et poétiques ainsi qu’une bande-son originale et entraînante. Je ne savais pratiquement rien de sa difficulté et je dois dire que les premières choses que je regarde lors du choix d’un jeu, ce sont les points que j’ai cités plus haut (graphismes et musiques) !

La claque graphique du jeu a été très forte et la claque de la prise de conscience de ma nullité face à ses défis également ! Je n’ai pas abandonné pour autant, car l’histoire du jeu m’intriguait et je ne voulais pas en perdre une miette. Ainsi, je me suis donc accroché jusqu’au bout, et je suis passé de « très mauvais » à « très bon ». Je me suis d’ailleurs mis à faire tous les succès proposés par le jeu, certains se montrant parfois très coriaces.

J’ai vécu, dans cette expérience, un mélange de toutes les émotions : de la joie à découvrir une nouvelle zone, de nouveaux ennemis… Mais également de la colère lorsque je répétais sans cesse la même erreur ainsi que de la fierté quand je battais pour la première fois un boss difficile ou que je passais un obstacle.

Le jeu est une vraie pépite dans le panier des jeux indépendants. Trois ans après, il me manque encore l’accomplissement de l’ultime challenge proposé par le jeu : Faire 42 boss à la suite sans mourir (sinon on recommence dès le début) ! Il va m’en falloir de la motivation !

Pourquoi je conseille le jeu ?

Hollow Knight m’a proposé de vivre une expérience qui s’est montrée par moment émotionnellement très forte. C’est ce qui en fait sa force ! Sorti de cette expérience, je me suis rendu compte que je n’avais plus la même aversion envers les défis de la vie qui se présentaient devant moi. La peur laissait place, petit à petit, à la confiance en mes capacités à me surpasser et à trouver des solutions.

Voici la raison pour laquelle je ne pourrais que recommander Hollow Knight.

Je vous aurais néanmoins prévenu, ce jeu… ce n’est pas de la tarte !

Hollow Knight : PEGI 7

Petit point sur le PEGI et le contenu du jeu

Concernant le PEGI, Hollow Knight est déconseillé au moins de 7 ans car les combats ne sont pas exempts d’une certaine violence à l’encontre des personnages présents dans le jeu. Certaines images et certains sons sont susceptibles de faire peur aux jeunes enfants.

Autres articles Jeux Valorise Quoi?

Autres articles Jeux Fais Quoi?

Commentaires

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.