Portal : Des énigmes, en long, en large et en travers

par | Mai 10, 2020 | PEGI 12 | 0 commentaires

INTRODUCTION

Nous sommes déjà en 2020 et certaines personnes pensent qu’au vu de l’avancée technologique dont profite l’industrie vidéoludique, cela permet de proposer des jeux d’une qualité bien supérieure à ceux de la décennie précédente.

Et pourtant, le succès d’un jeu ne réside pas uniquement dans ses graphismes, sa bande-son, son histoire ou bien son gameplay. C’est le subtile mélange équilibré de tous ces éléments qui font, de mon point de vue, d’un jeu, une réussite .

C’est pourquoi, je vous emmène avec moi dans ma machine à voyager dans le temps pour revenir quelque années en arrière. En octobre de l’an 2007, l’entreprise Valve Software offre aux joueurs, un trésor de réflexion et d’action à la première personne, qui deviendra très rapidement une référence mondiale dans l’univers vidéoludique.

Je veux parler bien entendu du jeu Portal premier du nom qui est à mes yeux (et aux yeux de beaucoup d’autres joueurs je pense) l’exemple de ce mélange équilibré entre les différentes caractéristiques que j’ai citées plus haut !

En route pour un jeu qui a marqué les esprits de plus d’une génération de joueurs !

Contexte

L’histoire du jeu

Très peu d’éléments permettent de se situer dans une époque ou dans le temps dans Portal. Dès le début du jeu, vous vous réveillez après une longue biostase dans un caisson de relaxation, vous entendez dès lors une voix de robot vous interpeller, une voix appartenant à une entité robotique, GLaDOS (pour Genetic Lifeform and Disk Operating System), une intelligence artificielle représentant le principal antagoniste du jeu.

L’histoire de Portal tourne autour de cette relation entre Chell, la protagoniste (vous) et GLaDOS, intelligence artificielle créée de toutes pièces par les scientifiques du complexe d’Aperture Science (dont vous êtes prisonnière), devenue cruelle et incontrôlable. Au fil de votre avancement dans les différents niveaux du jeu, vous affronterez GLaDOS pour pouvoir vous échapper de ce complexe.

Les mécaniques du jeu

Comme son nom l’indique, dans Portal, vous vous servez principalement de portails pour vous déplacer et pour réussir les différentes salles de test dont sont composées chaque niveaux. Pour ce faire, vous avez rapidement au début du jeu, accès au “portal gun” votre seule et unique arme durant toute votre aventure.

Le portal gun vous permet de faire apparaître un portail bleu avec le clic gauche de la souris et un portail orange avec le clic droit et je pense que vous l’aurez compris, lorsque vous traversez un portail vous ressortez par l’autre. Les portails peuvent être utilisés dans certaines situations pour augmenter votre vitesse et atteindre ainsi des plateformes lointaines ou en hauteur.

Cette mécanique se combine à différentes phases de plateformes et d’énigmes que vous retrouverez dans les différentes salles de test, tout au long du jeu.

Au travers des différents niveaux du jeu, vous avez également  à disposition différents systèmes de sécurité à déjouer, de portes à ouvrir à l’aide d’éléments tels que des cubes pour actionner un mécanisme, ou rediriger des lasers ainsi que des plaques de pression pour activer l’ouverture de portes menant à la salle de test suivante.

Peu d’autres choses sont à rajouter concernant le gameplay si ce n’est que par moment, vous faites face aux seuls ennemis du jeu (les tourelles automatiques) qu’il vous faudra combattre avec ingéniosité.

Compétences

Stratégie & réflexion

Portal propose au joueur un panel d’énigmes très intéressant. Ces dernières seront le point central pour vous permettre d’avancer dans l’histoire du jeu. Vous allez donc devoir adapter votre stratégie pour remplir les conditions nécessaires à la réussite d’une de ces énigmes et faire preuve de créativité pour en venir à bout.

Le portal-gun est dans cette aventure votre meilleur ami et apprendre à manipuler les portails est nécessaire, pour avancer au travers des différents challenges du jeu. Ces portails seront pour vous un moyen de réfléchir à la résolution des énigmes en dehors des règles de notre réalité, ce qui en fait un casse-tête d’autant plus grand.

Portal vous offre ici une nouvelle approche, une nouvelle réflexion sur ce qui vous entoure, et c’est ce qui en fait sa force : penser à côté du cadre, la voilà la solution !

Motivation

Évidemment qui dit “réflexion” dit aussi “motivation à réfléchir”. Plus vous avancez dans votre parcours de jeu, plus les énigmes se complexifient et bien qu’elles restent à la portée de la plupart des personnes elles peuvent représenter un certain challenge. Il va donc falloir vous armer de motivation pour ne pas tourner en rond dans le même niveau sans trouver de solution.

Cette capacité à s’auto-motiver est primordiale car vous serez peut-être parfois désemparé à force de tout tester et de ne rien trouver qui fonctionne pour vous échapper de la salle de test. Ne désespérez pas, la solution est toujours là sous vos yeux.

Conclusion

Pourquoi ce jeu m’a plu

J’ai découvert Portal bien des années après sa sortie et j’ai trouvé que malgré des graphismes qui commençaient effectivement à prendre un peu d’âge, son humour cynique, son gameplay dynamique et son originalité dans la sphère vidéoludique en ont fait un coup de coeur à mes yeux. Aujourd’hui, je le classe à titre personnel, dans les jeux ayant réussi ce subtile mélange entre histoire, gameplay, graphismes et musiques.

Portal a également pour lui un environnement très épuré qui sert la cause du joueur notamment lorsque vous êtes bloqué face à une énigme et que vous ne disposez que de très peu de chose pour en venir à bout.

Dans Portal tout est pensé simplement, ce qui par moment vous fera tomber dans le piège de la complexité en essayant de résoudre de façon absurde certaines salles de test, jusqu’à la découverte d’un élément du décor qui vous fera dire à voix haute “Eurêka !”.

J’ai été conquis par Portal pour toutes les raisons que j’ai cité plus haut et également car c’est un des seuls jeux d’énigmes (avec professeur Layton) sur lequel je ne me suis pas pris la tête au point d’abandonner le jeu. L’équilibre entre la difficulté et la manière dont le jeu récompense le joueur est exemplaire !

Pourquoi je conseille le jeu ?

Vous aimez vous retourner le cerveau avec des énigmes tordues, découvrir un gameplay qui même après plus de 10 ans reste original et fun. Vous aimez aussi profiter d’une aventure unique en son genre où le minimalisme de l’environnement qui vous entoure, vous invite à réfléchir de manière continue à des solutions simples. Alors je ne peux que vous conseiller de jouer à Portal 1 et également à son petit frère Portal 2 !

Le PEGI

Petit point sur le PEGI et le contenu du jeu

Concernant le PEGI, Portal a été catégorisé PEGI 12. Vous retrouverez tout au long de l’aventure du jeu une violence modérée, des armes à feu (portées par les tourelles), un faible degré de violence psychologique et d’humour cynique / noir. 

Le jeu reste néanmoins bien plus abordable pour des jeunes enfants, qu’un jeu comme Call of Duty.

Autres articles Jeux Valorise Quoi?

Autres articles Jeux Fais Quoi?

Commentaires

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.